Auto-portrait de James Cochran au RAW Tempel, Berlin

Par vidos , 25 juillet 2013

Ce mur est assez spécial pour James Cochran, alias Jimmy.C, car il s’agit d’un auto-portrait dont la première réalisation date de 2002, une toile de 63x63cm intitulée « The Artist’s Tears », acquise en 2003 par l’Art Gallery of South Australia pour sa collection permanente. Le tableau initial est dans un style plus photo réaliste que l’oeuvre réalisée au RAW Tempel à Berlin en avril 2012,. L’artiste australien a utilisé pour ce mur sa technique de drip painting, à savoir un style impressionniste fait de couches successives de goutes de peintures peintes à la bombe aérosol. L’oeuvre visible dans le RAW Tempel se situe juste en face de celle de Falkland peinte sur le mur du célèbre club Cassiopeia.

Site de Jimmy C. : www.akajimmyc.com

cc: vidos - www.street-art-avenue.com

juillet 2013 @vidos – www.street-art-avenue.com

cc: vidos - www.street-art-avenue.com

juillet 2013 @vidos – www.street-art-avenue.com

cc: vidos - www.street-art-avenue.com

juillet 2013 @vidos – www.street-art-avenue.com

 

Licence Creative Commons
Toutes les photos avec la légende www.street-art-avenue.com sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 non transposé.